Entrez dans l'ère
de la décentralisation
et de la souveraineté numérique !

Découvrez une solution française évoluée de
"Distributed Ledger*" & "Decentralized Database**" Technology
dédiée à vos activités !


(* registre distribué / ** base de données décentralisée)


# zéro blockchain publique
# zéro cryptomonnaie
# zéro token financier
# zéro crypto-wallet ni plateforme d'"exchanges"
# zéro coût de transaction ni d'ancrage
# zéro minage ni pré-minage
# zéro usine à gaz
# zéro limite juridique

➜ Vous trouverez ici comment lancer rapidement sur le marché
des applications collaboratives et des services,
basés sur des infrastructures décentralisées pair-à-pair (P2P),
indépendantes, dédiées à vos problématiques METIER. 

Blockchain, DLT, web3 ... mais de quoi parle-t-on ?

Quelques brèves explications ou rappels sur les terminologies utilisées afin de mieux comprendre notre proposition de valeur... 

Chargement..

Par définition, une technologie de "registre distribué" (aussi appelé registre partagé : en anglais, "distributed ledger" d'où le terme DLT pour "Distributed Ledger Technology") est un journal de données décentralisé, c'est à dire distribué et géré par plusieurs participants. Ce registre est simultanément enregistré et synchronisé sur un réseau d’ordinateurs et évolue par l'addition de nouvelles informations préalablement validées par des membres du réseau, qui détiennent un "noeud" ("node" en anglais).

Le registre permet de valider chaque modification/transaction sur des nœuds répartis dans un réseau et d'enregistrer leur historique, sans qu'aucune donnée ne soit ni perdue, ni modifiable, ni supprimable. Les enregistrements ont chacun un horodatage unique et doivent faire l’objet d’une signature cryptographique, gage de la sécurité et de l’incorruptibilité du réseau.

Chaque changement ou modification du registre doit faire l’objet d’un consensus des nœuds, qui doivent "voter" pour s’assurer de la sécurité et de la légitimité de chaque mise à jour : ce sont les algorithmes de consensus (il en existe de différents types) qui permettent à ce réseau dit "pair-à-pair" ("peer-to-peer" ou P2P en anglais) d'assurer le fonctionnement du système.

Une DLT n’est donc régie par aucune autorité centrale agissant comme un arbitre ou un gestionnaire. Cette technologie permet de garantir une meilleure transparence (les enregistrements sont accessibles mais immutables), mais aussi une meilleure sécurité du réseau (tellement plus compliqué à modifier qu’une base de données centralisée).

Une chaîne de blocs, ou "blockchain", est un type particulier de DLT.
Les DLT ont initialement été conçues pour procéder à des écritures de données au sein d’un environnement de confiance, alors que les blockchains, héritières de Bitcoin, ont pour vocation de permettre à une communauté d’acteurs, ne se connaissant pas et ne se faisant pas confiance, d’atteindre un consensus quant à l’intégrité et l’immuabilité d’un registre commun de transactions sans s’en remettre à un tiers de confiance. C’est cette immutabilité qui, aujourd’hui, fait à la fois la force et la faiblesse principale de l’architecture blockchain, en en faisant un outil privilégié pour les transactions financières et les échanges de cryptoactifs, tout en posant d'autres problématiques dans son exécution (montée en charge, consommation énergétique, complexité, interopérabilité, etc...), dans ses usages et dans sa conformité avec la réglementation européenne (notamment RGPD).

Nous ne proposons donc pas une blockchain mais notre solution technique est assimilable à une DLT.

En pratique, le terme de "blockchain" catégorise implicitement une DLT publique à savoir un système de registre distribué sécurisé à travers un savant système d’incitations économiques (rémunérations notamment en cryptomonnaies).
La cryptomonnaie sous-jacente d’une blockchain publique permet de faire fonctionner la plateforme en créant une incitation financière à la participation et à la sécurisation du réseau.
Les blockchains publiques sont quasiment toutes Open Source et destinées à être ouvertes au public. Notons que certaines blockchains publiques ne sont pas basées sur des architectures de "chaînes de blocs" à proprement parler, mais de DAG (Graphe Orienté Acyclique). Les blockchains publiques du marché (Bitcoin, Ethereum,...) sont des solutions globales (informatique mondialisée), qui propulsent des cryptomonnaies et servent de réseaux transactionnels sans tiers de confiance pour des crypto-échanges, souvent reliées à une ou plusieurs plateformes d'exchange (marketplaces de change entre cryptomonnaies et monnaies FIAT, cryptoactifs spéculatifs, ...).
Les blockchains publiques ne sont fondamentalement pas adaptées à des usages métier natifs : ce ne sont PAS des moteurs de bases de données, ce qui limite leur usage sauf à concevoir des couches informatiques complexes autour de la cryptomonnaie (solutions off-chain, donc la plupart du temps centralisées !); la cryptomonnaie reste au cœur des projets informatiques et les typent de facto vers des utilisateurs "geeks" ou professionnels aguerris.

D’autres DLT sont privées ("private chain") et ne sont pas partagées entre participants "lambda" émanant du grand public : elles sont réservés à un ensemble d'utilisateurs identifiés qui sont rassemblés en réseau dans le cadre d'un cas d'usage spécifique, tel que celui pouvant être défini par un consortium d'entreprises par exemple.
On utilise également le terme de DLT "permissionnée" ("permissionned" en anglais) qui fait référence à une DLT privée, qui nécessite une autorisation pour y avoir accès.
Les DLT privées du marché (HyperLedger Fabric, ...) sont typées IT et sont des solutions puissantes, mais aussi complexes à mettre en place qu’un gros ERP et nécessitant d'importantes ressources IT, cloud et une armada d'experts coûteux.

Nous nous positionnons sur une solution technique assimilable à une DLT mais strictement privée et permissionnée.

La définition exacte du web3 fait actuellement débat.
Le web3, buzzword (?) ou vision moderne d'un web décentralisé, qui s'oppose au web2, un web "centralisé" critiqué comme étant aux mains des géants américains et chinois (cf. Google, Facebook, Amazon... et tous les grands groupes qui contrôlent les réseaux sociaux...).

De nouveaux paradigmes :
Ce futur (?) web serait composé d’applications dites "décentralisées" : les créateurs d’une application décentralisée n'auraient pas de pouvoir unilatéral sur les actions de leurs utilisateurs (censure de contenus...) ou sur le fonctionnement de l’application (capacité à changer les règles du jeu de façon unilatérale, que ce soit en termes d’algorithmes, de fonctionnalités ou de conditions d’utilisation). 
Alors que les acteurs du web actuel contrôlent eux-mêmes les données de leurs utilisateurs – amenés à signer des conditions d’utilisation parfois très déséquilibrées -, cette logique se renverse dans le web décentralisé : l’internaute est en mesure de se réapproprier ses données personnelles, ses contenus et, au-delà, son identité numérique.
Plutôt qu’une approche en silo dans laquelle des parties fragmentées d'identité d'un internaute sont contrôlées par chaque plateforme, l’accent est mis sur une approche holistique, qui repose sur une notion clef : celle d’identité auto-souveraine (« self-sovereign identity »), dont découle celle de données auto-gérées (« self-managed data »). Chaque utilisateur pourrait ainsi choisir les services qui accèderont à ses données, monnayer certains accès, et révoquer les accès lorsqu’il le souhaite. 

Nous partageons cette idéologie, plus éthique, des usages dans la sphère numérique, mais pas forcément les moyens qui sont employés pour représenter cette vision ni les objectifs qui sont visés.
De plus, n'oublions pas que le web n'est qu'une application d'internet : la problématique de la décentralisation dépasse largement la notion de webApp (applications dans un navigateur) de type dApps ("distributed Applications").


Des modalités d'usages et des usages controversés :
MAIS la notion de web3 est systématiquement associée à la "blockchain" et aux cryptoactifs, car ils permettent de lever un obstacle : pouvoir transférer sur internet, de manière sécurisée, de la valeur (rare) en pair à pair, sans duplication.

Le terme de cryptoactifs recouvre l’ensemble des actifs émis et échangeables sur une blockchain : d’une part les cryptomonnaies, comme le bitcoin, qui permettent de faire fonctionner une blockchain publique ; d’autre part les "tokens" qui permettent de dématérialiser, fractionner, gérer et échanger en pair-à-pair, de manière instantanée et sécurisée, des actifs fongibles ou incorporels (existants dans le monde réel), ces tokens fonctionnant le plus souvent au sein d'une blockchain publique.

Les actifs financiers, immobiliers, les oeuvres d'art, les objets dans le metavers, les cartes de joueurs de football mais aussi les brevets, crédits carbones ou encore les droits d’auteur... peuvent ainsi être « tokenisables », c’est-à-dire digitalisables pour créer des fractions de propriété ; ainsi il est aisé d'effectuer des transferts de tout ou partie de cette propriété avec transparence, assurance d'unicité, en bénéficiant d'un gain de coûts (notamment d'intermédiation) et de temps.
Ce sont de véritables marchés, dont la composante spéculative est clairement affichée, qui sont portés par l'émission de NFT ("Non Fongible Tokens" ou jetons non fongibles) dans la blockchain (principalement Ethereum), permettant, grâce aux certificats infalsifiables d'authenticité numérique qui y sont attachés, d'acquérir des droits sur un bien virtuel, associés - légalement ou non-, au bien réel.

C'est dans une débauche d'initiatives très inédites, apportant une manne considérable d'investissements plus ou moins risqués (et d'investisseurs plus ou moins informés), ainsi que des opportunités de business à des plateformes d'intermédiation (en cryptomonnaies) de ces titres de propriété d'un genre nouveau, que se situe actuellement le web3.

La position de Beautifool Planet sur le web3
AINSI les paradigmes du web décentralisé, basés sur de louables intentions (cf. plus haut), font écho d'une autre manière chez Beautifool Planet : aux antipodes des usages liés aux cryptomonnaies et aux NFT, nous nous positionnons sur la décentralisation des applicatifs partiellement ou totalement en dehors du web classique, ce sans blockchain publique, et surtout visant des objectifs professionnels ou associatifs métiers, en dehors de toute forme de projets liés à la spéculation ou à la finance décentralisée (DeFi).
--> Nous sommes en capacité à étudier vos besoins, initialement portés avec une approche web3, pour évaluer leur transposabilité vers une solution technique alternative, pouvant possiblement apporter plus de sens, d'éthique et de valeur au projet.


Enfin, il est important de ne pas confondre les notions de "web3" et de "web 3.0" qui fait quant à elle référence au web sémantique.



 

Pour quels usages ?

Pour les besoins B2B, B2C, direct C2C, direct B2B,
M2M... et tous les autres : repensez vos modèles d'affaires, vos infrastructures informatiques et vos opérations !

T

La seule "stack"
de décentralisation applicative
made in France

Gagnez du temps, économisez et évitez les errances... voir les échecs !
Nous connaissons les limites et contraintes de la plupart des "blockchains" et DLT du marché (Gamme Hyperledger Foundation, Ethereum, Bitcoin, BigChainDB, Stratis, Neo, Iota, Cardano, Corda, Polkadot, etc ....), ainsi que les capacités des bases de données communément utilisées et avons conçu une technologie applicative vraiment différente, pour autoriser de nouveaux usages, tout en assurant les 3 promesses fondamentales d'une DLT : SCALABILITE, SECURITE ET DECENTRALISATION.

Une technologie qui ne s'adresse pas seulement aux développeurs !

Avec notre technologie edafon®, fruit de 5 ans de R&D et d'expérimentations clients, nous propulsons vos architectures et applications métiers décentralisées et/ou distribuées.

Pour ce faire, nous vous accueillons au sein de la Serre*, sur le modèle d'une startup factory, et vous accompagnons dans le développement et l'adaptation de votre solution décentralisée à votre environnement métier, qu'il soit cloud ou sur des matériels connectés.

Nous proposons l'intégration de notre SDK et également des nœuds matériels "plug & play", afin de déployer rapidement vos premiers nœuds et ainsi initier votre démarrage opérationnel.

Edafon technologie française

Des réseaux P2P applicatifs privés
& indépendants

Edafon® permet de créer des réseaux peer-to-peer (pair-à-pair) privés/permissionnés, au sein desquels chaque participant est une instance du réseau, qui en assure la maintien opérationnel. Chaque instance communique avec les autres instances équipées d'edafon® et assure la répartition des données et des traitements sans passer par un point central.
Le protocole P2P développé est spécifique.
Les nœuds d'un projet sont strictement dédiés à ce dernier : votre projet reste totalement indépendant !

Une "decentralized
database", doublée
d'une private chain innovante

Edafon® propulse par projet une base de données relationnelle de type SQL, qui est répliquée intelligemment sur les nœuds et chiffrée, et qui permet de répartir et sécuriser vos données complètes.
Bien au delà des metadonnées ou propriétés autour d'une transaction, edafon® permet :
- d'opérer une véritable base de données intégrée, avec des tables, des colonnes et des relations, à l'instar d'une base de données classique
- de distribuer des contenus de type fichiers, multimédia ou autres ... !!!
- de "chaîner" et d'ancrer les informations afin de les horodater, les rendre non répudiables et non falsifiables

Nous assurons une intégration packagée de type "blockchain database" (de type privée et permissionnée) et non la fourniture de simples connecteurs ou middleware SGBD.

Des "contrats automatiques" (alternative aux "smart contracts", sans lien avec des transactions en cryptomonnaie) sont exécutés via les nœuds et de façon garantie par notre technologie de "chaînage" (sécurisation, non falsification des données...).

Un système d'informations
@ edge

A la différence des autres blockchains du marché, la technologie edafon® permet de déployer et de répartir votre SI sur de multiples dispositifs matériels (y compris de faible puissance), créant un réseau dynamique autonome sur le terrain.
Edafon® est la solution pour créer des infrastructures dynamiques de type "edge computing".
Le "edge computing" consiste à traiter les données directement à la périphérie du réseau, là où elles sont générées ou utilisées.  En effet, les données sont stockées dans le réseau de nœuds, sans aller-retour vers des datacenters, et ce dans une logique de proximité optimisée.

Des capacités inédites

Oubliez la cryptomonnaie, le minage et son gouffre énergétique, les lenteurs de validation de transactions, l'infogérance cloud,
les problématiques d'hébergement complexes ...
Edafon® libère toutes les contraintes ... et bien mieux encore !

Customisation

Codes sources d'edafon® propriétaires (maîtrisés et évolutifs)
Solution personnalisable par projet
Degrés d'immutabilité / éphémérité paramétrables 

Scalabilité

Rapidité
Montée en charge aisée
par le design
Résilience
Autonomie client



Opérabilité

Intégration avec les SI existants
Compatible systèmes hétérogènes et contraints
Transparence et consensus configurables

Economie & soutenabilité

Très faible consommation énergétique
(aucun minage, simplicité des protocoles, légèreté, compacité)
Best practices green computing et coding
Optimisée pour low tech et les processeurs basse consommation

Etat de l'art

Algorithmes et procédés
novateurs
Mathématiques
Brevets

Mobilité

Totalement opérable en réseaux dégradés, saturés (coupures, forte latence ...) et en mouvement

Légalité & éthique

Conformité RGPD  Respect contraintes réglementaires
Souveraineté numérique
Protection des données

Sécurité

Sécurisation et contrôle des données critiques via technologie novatrice et véloce, au delà de la cryptographie
Chiffrement de bout en bout
Mécanisme d'anti tampering actif

Les environnements d'intégration possibles d'edafon® 

Nous propulsons vos applications métiers, qu'elles soient sur mobiles, PC/Mac, web, smart devices, IoT, ...
dans des environnements techniques variés :

Edafon technologie made in France
Multicloud Crosscloud crossdatacenter

Cross-cloud & fog computing

La solution multi-services et multi-noeuds

Edafon® assure une promesse améliorée de décentralisation et/ou distribution entre différents acteurs, opérateurs et parties prenantes, par la mise en place d'une infrastructure basée sur des serveurs multiples, "neutres", qui fondent ensemble un réseau partagé, équitable et sécurisé.

Edafon® autorise le déploiement d'une solution web décentralisée, sans besoin de compétences IT complexes (Kubernetes, ...) et sans usage de cryptomonnaies et de NFT.

Edafon® est également adaptée au fog computing, avec un hébergement multi-clouds distribué sur le territoire français, ou via une architecture hybride de type P4P, alliant efficience et résilience.

Edge computing, contrained devices, Appliances, IoT, IIoT, microservers

Mobility

La solution des systèmes embarqués et en mouvement

Edafon® est particulièrement pertinente pour l'intelligence embarquée (IA, systèmes experts, aide à la décision ...) ainsi que tous les contextes de déplacement, d'instabilité des réseaux et réseaux dégradés : une telle infrastructure embarquée sur des véhicules ou des matériels mobiles vous apportera fiabilité, réactivité et résilience.

Confidential computing, Edge computing, Fog Computing

Edge computing

La solution des IoT et matériels fixes connectés 

Pas besoin de requêtes vers des datacenters distants !
Au plus près du terrain, de la collecte et des usages des données, Edafon® opère directement et localement sur différents objets connectés, appliances, matériels techniques et industriels, sans nécessité de recours à des ressources cloud.  C'est un gage d'indépendance par rapport aux hébergeurs cloud et aux plateformes GAFAM.

Votre réseau décentralisé métier déployé facilement sur le terrain

edge computing pour tous sur le terrain

Dans nos boîtiers edanod®

Nos appliances "fanless" (silencieuses), sans clavier, sans écran, ni souris, permettent de déployer simplement votre réseau partout sur le terrain, sans IT et avec une consommation électrique négligeable.

Grâce à edafon®, vous pouvez déployer votre réseau décentralisé privé dans différents matériels : chaque dispositif opère une instance d'un nœud, et communique directement avec les autres dispositifs du même réseau ainsi créé.

arm-based devices, risc-V, IBM, Intel, AMD, x86, BSD, Linux

Dans des dispositifs techniques existants ou à concevoir

Edafon® est embarquable  sur différentes
architectures matérielles basées sur des processeurs ARM, x86-64 Intel/AMD, RISC-V. Edafon® est disponible pour les OS Apple, Android, les  RTOS, les BSD, Linux, Windows IoT. Le design technique d'edafon® lui permet d'être porté sur d'autres plateformes pour IoT, IIoT ou appliances, selon vos spécifications.

Notre framework vous apportera la maîtrise de vos projets décentralisés

Pour piloter edafon® au sein de vos logiciels, plusieurs solutions sont disponibles, selon vos contraintes d’intégration et selon les compétences de vos équipes. 
Edafon® n'est pas hébergé par notre société : nous n'opérons ni les données, ni les traitements liés.
Edafon® n'est pas un SaaS mais une technologie on-premises, installable sur vos machines, sur le terrain ou dans vos clouds. 
Nous vous conseillons, vous guidons avec nos "best practices" de modélisation et fournissons documentations techniques et support ad-hoc.

Un SDK agnostique

via une librairie à intégrer sur le front et dans les backends :
- Julia, Dart, C#, F#, C++, C, Rust, GO
- Flutter, Xamarin, Qt, ReactNative
- natifs Apple : Objective-C et Swift
- natifs Android : Kotlin et Java
- autres stacks envisageables (Java, Python ...)

Une option « web » permet de faire des webApps clientes :
- via SDK WASM/JS P2P
- via SDK WASM/JS API REST

Différents moteurs de bases de données comme fondation

- POSTGRESQL pour Windows/Linux/BSD sur ARM et x86-64 avec contrats sécurisés basés sur PgSQL + notre extension

- SQLite sur ARM & x86-64

- début 2023 : MICROSOFT SQL SERVER pour Windows/Linux sur x86-64 avec contracts sécurisés basés sur Transact-SQL + notre extension

* Architecture microserveurs indépendants sans clusterisation. Synchronisation/Réplication de données intelligente & multi-directionnelle

* Gestion native des extensions géospatiales pour SIG "Systèmes d'Informations Géographiques"

* Modélisation relationnelle native en mode SQL + support JSON

* Usage des outils d'administration SQL, (PgAdmin, SQL Server Management Studio)

2 types de noeuds 

- les nœuds passifs (qui ne contribuent pas au P2P ni au stockage) fonctionnant sur les devices end-users (mobiles, PC/MAC, IoT)
- les nœuds actifs (qui contribuent au P2P et aux stockage sécurisé résilient) hébergés sur les appliances, micro-serveurs / petites machines virtuelles ou ordinateurs de bureaux

* Nous pouvons compléter edafon® avec des extensions sur-mesure directement sur les moteurs SQL sous jacents

T

Les clés de succès de vos projets de développement tech

Chaque projet présente des objectifs, des contraintes, une roadmap et un budget spécifiques. Pour satisfaire à ces exigences, il nous faut esquisser les bases d'un cahier des charges. Ainsi, nous vous remercions de porter préalablement attention aux différents aspects ci-après...

Les questions essentielles à vous poser

Souhaitez-vous que vos données soient mélangées avec celles d’autres projets (d'entreprises, du grand public, parfaitement légaux, borderline ou pas du tout conformes aux réglementations...), en France comme à l’autre bout de la planète ?

Votre projet concerne-t-il uniquement des transactions financières (avec ou sans cryptomonnaie) ou des émissions/échanges de token/NFT ? Est-ce une nécessité pour le projet ?

Avez-vous le budget pour financer des coûts de licences et cloud dispendieux (souvent minimisés avant le passage en production), les honoraires des experts délégués chez vous, les salaires des ingénieurs spécialisés en interne et un programme d'innovation s'étalant dans la durée ?


Avez-vous une cellule dédiée à l'innovation dans votre DSI ? Pouvez-vous compter sur sa réelle implication et compétence pour gérer un projet de transformation IT d'ampleur au sein de votre structure ?



Si une seule de ces réponses est NON, vous êtes au bon endroit ;) !

Les points de vigilance ...

Une étude menée par International Data Group en 2018 a permis de pointer du doigt les résultats et problématiques rencontrées par les entreprises européennes dans leurs projets de nouveaux développements applicatifs.
Au delà de votre budget, votre vigilance est donc cruciale quant au choix de la technologie adaptée à votre projet,
des équipes qui vont le mener à bien et du mode de fonctionnement de ces équipes...

50%

de taux d'échec des projets !

- 15 % ne sont jamais lancés
- 15 % ne sont jamais terminés
- 20 % sont livrés, mais ne répondent pas aux besoins

40%

du temps des équipes IT est consacré à la gestion de la dette technique !

La dette technique :
- augmente les coûts opérationnels
- rallonge le temps de développement d'une fonctionnalité simple
- réduit les performances et l'évolutivité des applications
- allonge ou condamne le "go to market"
- empêche les améliorations de l'expérience client

71%

des projets sont confrontés à des difficultés relationnelles entre business et IT !

Le cloisonnement des équipes IT est un important facteur - particulièrement en France, où culturellement la transversalité est moins aisée que dans d'autres pays -, qui impacte lourdement la roadmap des projets. 

Nos engagements pour faire de votre projet une réussite ?

Chaque projet étant unique, nous apportons une réponse sur-mesure à chaque demande et nous pouvons d'ores et déjà vous assurer que vous ne tomberez pas dans les écueils rapportés dans l'étude citée ci-dessus.

Lancement & satisfaction garantis

L'équipe met un point d'honneur à finaliser tous les projets lancés et à les rendre totalement opérationnels ! Nous ne nous contentons pas des POC (Preuves de Concept).
Nous sommes fiers de nos 100 % de clients satisfaits et cela exige un investissement total.
Nous pouvons garantir nos livrables et leur support pendant plusieurs années : la pérennité technique de votre projet est au centre de nos préoccupations.

Notre tech de toute dernière génération

L'équipe assure une veille permanente des évolutions du marché IT et de l'état de l'art, et l'innovation est le cœur de notre ADN. Nous assurons par notre technologie edafon®, une importante longueur d'avance aux projets de nos clients & associés (projets au sein de la Serre). C'est un véritable avantage compétitif mais également une barrière à l'entrée de votre business, que vous mettrez en place avec edafon® : la dette technique et les complexités cachées, laissez-les à vos actuels ou futurs concurrents !

Notre équipe-ovni au fait des enjeux business et techniques

Notre "escouade" est vraiment hybride et pragmatique (réunissant les compétences de différents métiers et profils atypiques pour chacun de nous) et est rompue à la conjugaison - parfaitement transversale - des approches commerciale, marketing, juridique, financière avec l'informatique et l'ingénierie technologique. 
Notre savoir-faire est unique, vous assure une meilleure gestion de projet et une véritable cohérence dans la poursuite de vos objectifs.

FAQ - Questions courantes

Edafon® fonctionne-t-il avec une cryptomonnaie et un wallet ?
Edafon® ne repose pas sur des tokens de type ERC20 ou ERC721 (NFT) et équivalents. Edafon® est une solution non financière, non adaptée à la DeFi ni à la gestion de cryptoactifs.
De ce fait, edafon® ne nécessite pas l'usage d'un wallet tel que MetaMask...

Est-il possible d’opérer des monnaies alternatives ou virtuelles avec edafon® ?
OUI, nous pouvons prévoir la mise en place d'une monnaie (et non d'une cryptomonnaie) au sein de votre réseau.
Suivant les objectifs, nous définirons ensemble ses qualités, caractéristiques et modalités de gestion.

Edafon® ne repose pas sur les protocoles communément utilisés dans l'univers blockchain mais sur des procédés inédits et innovants, que nous avons développés en interne, "from scratch". Ses mécanismes de consensus distribués, d'attribution et d'échange de clefs, de sécurisation de liens, etc... sont le fruit de plusieurs années de R&D appliquée et d'expérimentations dans le cadre de cas d'usages concrets. 
Notre approche est pragmatique et non axée sur des travaux de recherche fondamentale ou théorique.
A la différence des autres blockchains du marché, nous ne visons pas d'objectif d'universalité (transactions à l'échelle mondiale, gouvernance complexe,...); nous revendiquons des paradigmes novateurs ciblant l'usage de micro-réseaux privés, de proximité, dédiés à des traitements métiers, mettant en musique des algorithmes collaboratifs, embarqués au sein d'applications distribuées (nous pouvons nous comparer à une forme d'extension professionnelle des dApps web sans l'aspect cryptonatif).

L'étude préalable de vos besoins nous permet d'établir une roadmap technique, fonctionnelle et financière.

Suivant la taille de votre organisation, l'étendue du déploiement (géographiquement, en nombre d'utilisateurs, etc...), les compétences de vos équipes internes, les objectifs et les contraintes de chaque projet, nous établirons une pré-étude présentant les différentes alternatives techniques, leurs coûts de licensing, ainsi que le budget d'éventuels développements complémentaires dont vous auriez besoin. 
Parallèlement, en fonction du projet et des exigences de chaque partie, nous établirons une proposition de collaboration et des étapes possibles au sein de la Serre, ou en externe.
Pour les projets startups, nous savons adapter notre offre commerciale et les modalités/calendrier de paiement en fonction de vos financements et de votre croissance.
Pour les grands comptes, nous travaillons de préférence sans ESN intermédiaire.

Techniquement ?
Nous livrons les boîtiers edanod® avec une simple alimentation 220V et un câble ethernet, à connecter à un switch ou une box FAI (ADSL/fibre/4G). Le boîtier edanod® est "plug'n play" et configurera automatiquement son accès à internet.
Sur option, le boîtier peut être équipé d'une SIM 4G/5G (avec abonnement), permettant d'accéder à une autonomie de connexion complète.

Financement ?
Pour les boîtiers edanod®, nous pratiquons la location des matériels, par abonnement mensuel ou annuel, incluant leur maintenance et leur garantie.

Actuellement, pour des raisons de support et de propriété intellectuelle, edafon® n'est pas disponible en licence open source.
Cependant, nous travaillons activement à la mise à disposition d'une version communautaire, accessible au plus grand nombre.

Nous nous sommes inspirés de la nature ! L'édaphon est l'ensemble des organismes et micro-organismes (animaux, végétaux, champignons, bactéries, ...) vivant dans le sol. Les derniers travaux de recherche sur la pédosphère revèlent que cet écosystème vivant est connecté de manière typiquement décentralisée et distribuée, notamment par les racines des arbres et par les mycorhizes, permettant des échanges d'informations en tous sens, en tous points et impliquant des organismes aux caractéristiques très hétéroclytes. On parle désormais de World Wood Web, un réseau totalement décentralisé, sous nos forêts ...

R&D in the Alps

Recherche & Développement en Nord Isère

Membre du pôle de compétitivité Minalogic

Expertises technologiques reconnues
Contact commercial

2, rue Pr. Zimmermann 69007 Lyon

contact@edafon.io

+33 970 466 111


Carrières

jobs@bfpanet.org

A propos de l'entreprise

www.bfplanet.org
Beautifool Planet est une société de l'Economie Sociale et Solidaire par agrément préfectoral et s'engage sur
l'impact environnemental et social de
ses activités.

© Copyright 2022 BFPlanet - All Rights Reserved
Mentions légales